22 avril 2006

Optimiser son site Web ou en créer un tout nouveau?

Quand il s'agit d'utiliser un site Internet pour assurer la visibilité d'une entreprise, il existe une différence entre un site déjà en place depuis un certain temps et indexé par les moteurs de recherche et un site fraîchement arrivé sur le Web.

Voici les avantages et inconvénients à considérer pour chacun d'eux.

Le site Web déjà existant.
Avantages :
Un site présent sur le Web depuis un certain temps, soit six mois ou plus, bénéficie d’une ancienneté. Il aura déjà été indexé dans la plupart des moteurs de recherche. De plus, certains liens pointant vers votre site auront déjà été pris en considération. Dans l’engin de recherche Google, qui positionne les sites par rapport a un page rank, il se peut que votre site ait déjà un rang de 2 ou 3 sur 10. Ceci peut faire en sorte qu’une modification apportée sur votre page d’accueil soit prise en considération quelques jours seulement après les changements. Résultat : votre site sera immédiatement positionné dans l’index de Google par rapport au mot-clé optimisé.

Inconvénients :
Étant donné que le site existe déjà, plusieurs pages comportent déjà des noms qui ne renvoient pas à des mots-clés validés. Par exemple, les programmeurs ont probablement nommé les pages du site selon leur propre gré, par exemple acceuilspa.htm ou interne_secteur_clients.htm. Bien que le nom de ces pages ne soit pas lié à un mot-clé validé, celles-ci sont déjà indexées dans Google telles quelles. Il serait stratégiquement inefficace de les retirer et de les échanger par des pages ayant un nom correspondant à un mot-clé validé. Il n’est pas non plus recommandé de créer de nouvelles pages identiques aux anciennes, mais en leur ajoutant seulement des mots-clés validés : cela aurait pour effet de créer des pages miroirs, c’est-à-dire au contenu identique à celui des anciennes.Afin de remédier à ce problème, on créera des pages SAM (spécialement attractives aux moteurs de recherche) accessibles à partir de nouveaux liens et de la page «plan du site». De plus, il faudra renommer toutes les images avec les noms des mots-clés validés, refaire les textes des balises titre et description et repenser tous les autres éléments des balises d’optimisation du site. Un cahier de charges devrait être créé dans le but de guider les programmeurs et les infographistes qui devront mettre en place toutes les nouvelles informations.

Un nouveau site Web.
Avantages :
La création d’un nouveau site permet d’établir un contenu optimisé relié aux mots-clés validés qui auront été choisis préalablement. Tous les intervenants reliés à la création du site Web intégreront les éléments optimisés en construisant le site. Ainsi, dès l’implantation du site sur le serveur, ce sera le site Web optimisé qui sera indexé et référencé dans les moteurs de recherche.

Inconvénients :
Le seul désavantage d’un nouveau site consiste à l’attente de quelques mois nécessaire pour que le site soit indexé dans les principaux moteurs de recherche. À ce stade, la patience sera de mise pour contrer cette lacune. Un positionnement payant sera à envisager sérieusement si le site veut bénéficier immédiatement de visites ciblées et ainsi générer rapidement un retour sur investissement.En règle générale, le positionnement payant permet de placer une annonce textuelle ou graphique sur des sites qui affichent ce type de résultats. Prenons Google comme exemple. Les résultats de recherche normaux prédominent à gauche de l’écran, tandis que les liens commandités occupent la partie droite. Dans certains cas, des liens sponsorisés apparaissent en haut de la page sur un fond bleu au-dessus des résultats normaux. Les liens payants sont clairement identifiés avec la mention Liens commerciaux.Le principe du positionnement payant repose sur l'achat de mots-clés. Un annonceur choisit des mots-clés ou des combinaisons de mots-clés pour lesquels il détermine le montant qu’il est prêt à payer. Les publicités s’affichent lorsqu'un internaute effectue une requête sur les mots-clés sélectionnés. Un système d'enchères détermine la position relative des annonces. Celle-ci est donc établie par ce qu'on appelle le coût par clic (CPC). Une annonce s’affiche alors si son CPC est assez élevé pour lui permettre de figurer parmi les premiers résultats. L’affichage de la publicité est désigné par le terme impression. L’annonceur ne paye aucuns frais pour les impressions; il en paye seulement lorsqu’un utilisateur clique sur son annonce.
Source : Lesaffaires.com

Aucun commentaire: