22 mai 2007

Un métamoteur pour la recherche Internet opérée depuis Free

Petit changement pour les adeptes de la page d'accueil estampillée Free que l'on imagine nombreux, Google cède sa place à un métamoteur de recherche.

Récemment, AOL France abandonnait le moteur Exalead au profit de Google servant désormais d'outil de recherche Web depuis son portail Internet. Autre changement de même nature, depuis la semaine dernière, le FAI Free a décidé de ne plus recourir uniquement à l'exclusivité Google pour afficher depuis sa page d'accès grand public les résultats de requêtes passées par les internautes et joue le pluralisme en adoptant un métamoteur.

Google, Yahoo!, Live Searh et Ask en même temps

Google ne tire toutefois pas véritablement sa révérence mais cède un peu de terrain chez Free au profit de ses concurrents également d'origine américaine, Yahoo!, Live Search de Microsoft et Ask par l'entremise d'un métamoteur à la technologie fournie par la société InfoSpace comme le rapporte Le Journal du Freenaute.Une nouvelle orientation relativement appréciable si ce n'est la présence presque insidieuse de liens sponsorisés, carrément affichés parmi les résultats (et non en haut de page et de manière séparée comme c'est souvent le cas). Seule la mention Sponsorisé par, permet de faire le distinguo par rapport à un résultat conventionnel.
source : Generation-nt

Aucun commentaire: